lundi 5 mai 2014

Position de Morat: Vully

Les fortifications de campagne initialement prévues dans le secteur Cudrefin-Vallamand ont été transformées par les officiers du Génie de la seconde division en fortifications permanentes.  
Suite au retrait de cette division dans le réduit national, c’est le bureau des fortifications de Morat qui reprend sous son aile la gestion des travaux pour la plupart de ces ouvrages

Cette passation a mis un peu la pagaille dans l’archivage des dossiers. Ces derniers démontrent que les mandats pour les diverses entreprises de constructions  sont prit en compte dès le courant août 1941 pour ce qui concerne les ouvrages permanents. Or, une inscription sur un des bunkers datant de novembre 1940 laisse penser que ces travaux ont donc commencé bien avant la date « officielle » de août 1941.

On retrouve sur ce secteur une ligne fortifiée qui traverse le Vully de part en part et  sans perde de sa prestance de Cudrefin à Vallamand.


S’étendant du près de 5 km, entre les rives du Lac de Neuchâtel et Morat avec les secteurs de feu orientés vers l’ouest et le nord, ce Barrage tantôt composé de murs, toblerones, tétraèdres, fosses, et ponctué de barricades et pont provisoires. Tout cela était surveillé et défendu par un réseau de :

  • 17 bunkers (dont 3 sont maintenant détruits).
  • 13 barricades ou pont provisoires
  • 2 abris pour la troupe
  • 2 postes Sanitaires


Nous allons partir à la rencontre de ces ouvrages tout en partant  du point le plus au nord du barrage: Cudrefin. Puis nous allons le longer jusqu'au point le plus au sud: Vallamand! 

Cudrefin - Grande Cariçaie: Segment Toblerones

Jeté dans les eaux du lac de Neuchâtel. Cette lignées de toblerones matérialise le point le plus au nord du dispositif. Il traverse la Grande Cariçaie et se prolonge jusqu'à Champmartin.











Cudrefin -  Grande Cariçaie: BAC









Cudrefin -  Grande Cariçaie: fortin d'infantrie A1101







Champmartin: fortin d'infanterie A1102

Le fortin A1102 vu depuis la butte du Grassy





Champmartin: Bac et Bach
Le passage de ce Bac est maintenant élargie, du moins le coté nord n'est plus muni d'un muret comme c'est le cas sur le côté sud. 






Cudrefin - A1100

"jeté" 1,2 km aux avants de la ligne de défense Cudrefin - Vallamand et s'intercalant en A1102 et A1103: ce qui pourrait manifestement être A1100 est un bunker mitr implanté en coin de clairière, proche de la route Chabrey - Champartin. Ce qui est étonnant, c'est qu'on retrouve ici un ouvrage (manifestement) unique. Sans ouvrages principale ou contre-ouvrage tout proche! Autre observation marquante: son secteur de feu! Sa ligne de tir se dirige clairement le long de la lisière que borde l'ouvrage, mais ce dernier n'est pas incliné en direction d'une route proche et en parallèle à la route cantonale. A croire que l'implantation de l'ouvrage, ici, devait servir à une défense bien spécifique.. Impossible d'en savoir plus! 























Champmartin: fortin d'infanterie A1103

Cet ouvrage a servit, dans un dernier temps, de cobaye pour effectuer la pose de camouflage prévu initialement à l'ensemble des ouvrages de la régions. Fin d'une époque ou budget serré, si la fin mot de l'histoire nous ne la connaissons pas, c'est pour cette raison que seul ce fortin est affublé d'un camouflage externe prévu à "casser les angles".






 

Secteur de tir de A1103. il intègre le A1102 que l'on devine au loin. De ce fait, A1103 exerce
un rôle de contre-ouvrage. 


Champmartin: Pont provisoire et Bach 





Planche à la Tanne: Bach, section toblerone et BAC




"Erteilt im Aktivdienst 1941. Schutzen Bat 3. Baufuhrer: S. Lanze"




Planche à la Tanne: fortin d'infanterie A1105



Planche à la Tanne: fortin d'infanterie A1104





La Troche - Ouvrage d'infanterie A1107 et son contre-ouvrage hexagonale A1108












 

Bois de la Côte - Fortin d'infanterie A1106





Le Brayon - Bac et Bach


Derrière les Monts - ouvrage d'infanterie A1109 (démoli) 

L'ouvrage à été démoli peu après les années 2000. Cette image suggère donc l'éventuelle champ de ti que devait assurer cet ouvrage.




ouvrage maintenant démoli

ouvrage maintenant démoli

ouvrage maintenant démoli


Derrière les Monts - ouvrage d'infanterie A1110 (démoli) 


Tout proche du A1109, l'ouvrage A1110  été notifié  comme supprimé par l'armée en 1989. Il se trouvant au 1er plan de cette image. 




On devine sur cette image LUBIS la présence des 2 ouvrages maintenant disparus 


Derrière les Monts - BAC, Bach et Toblerones









Bois de l'Allou - Abri sanitaire A1114








Bois de l'Allou - fortin d'infanterie A1111








Bois de l'Allou - Abri de troupe (A1112)




Bois de l'Allou - second abri de troupe (A1113)



Bois de l'Allou - Bac, Bach et ouvrage d'infanterie A1115





Bois de l'Allou - Ouvrage d'infanterie A1117 et son contre-ouvrage hexagonal A1116


accès au filtre à sable présent dans le sas d'entrée. Très souvent, ce sas
contient un créneaux de FM orienté dans la même direction que les Créneaux de combats



Vallamand-Dessus - Barricade

-- 


Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1119

Cet ouvrage était par chance ouvert lors de mon passage. On retrouve 2 types d'ouvrages dans la zone d'ouvrages. Les petits fortins équipé d'armes "légères" (FM, Mitr, Obs) et les "Grands" Fortins reconnaissable à leurs tailles un peu plus grand et dont leur sas d'entrée sont muni de filtres à sables. ils étaient équipé FM, Mitr, Obs et parfois canon. A noter que ces ouvrages puisaient l'eau utile au refroidissent des armes sur leur toit  









Vallamand-Dessous - Bach




Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1120 (Sauvé)

Cet ouvrage se trouve à l'extrémité de la zone sinistrée Des Roches, C'est un glissement de terrain menacant  un quartier de villas qui est à l'origine de la triste affectation de cette zone. Le fortin A1117 n'est pas épargné. Petit à petit, l'ouvrage est enseveli par les glissements. Chance dans son malheur l'ouvrage se trouvant un peu en retrait de la zone est moins victime que les villas toutes proche. Mais lentement et surement la nature fait son travail.






"Panorama" du secteur de tir de la zone (Source: http://www.fort-fribe.ch)






Vallamand-Dessous - BAC





Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1121 (Démoli en avril 2015)

Ce fortin AC devait défendre la BAC tout proche. Il est implanté dans la même zone que la A1120 mais contrairement à ce dernier,  il est en sécurité  en bordure de route. 

Des travaux de démolition des villas de la zone vont tout bientôt commencer et cela ne nous dit pas encore si les A1120 et A1121 seront encore présents après les travaux sur la zone. (Mars 2015: retrouvé en fin d'article l'état des lieux actuel).






 Les Roches - Abri sanitaire (A1xxx)


Implanté au sud en fin de ligne de défense, cet abris sanitaire arborant Croix Suisse et drapeau Bernois permettait d'accueillir un poste sanitaire. 








--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------



VALLAMAND DESOUS,  SECTEUR DES ROCHES, MARS 2015.




Comme évoqué plus haut, ce secteur fût dévasté par un glissement de terrain. Conséquence: l'ensemble des habitations (maintenant désaffecté) doit être démoli et laisser place nette afin que la zone, affublée d'une digue de terre, puisse contenir et retenir les futures coulées. L'ouvrage principal des Roches ainsi que son appui Mitr camouflé en chalet/cabane de jardin faisant partie de la zone. Nous ne savions pas, lors de la rédaction de cet article  ce qu'ils en allaient devenir. 


Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1120

Les travaux ont maintenant bien débutés et les 2/3 de la zone sont maintenant aseptisés. Alors que nous pensions que l'ouvrage principal resterait en place afin de permettre de finalement stabiliser le terrain et que son sort était tout simplement scellé ainsi.  Nous avons appris que celui-ci à été racheté par un privé. Nous n'en avons pas cru nos yeux et le miracle s'est bien opéré: L'ouvrage principal est maintenant complètement dégagé de ses mètres cube de terres. Le travail de dégagement remet en valeur ce patrimoine historique. Jugez par vous-même. Je tiens à félicité le nouveau propriétaire pour avoir eu le cran de sauver ce petit bout d'histoire!! 
















Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1121

Maintenant perdu au milieu du talus. L'ancien ouvrage Mitr., toujours dans le même état qu'il y a un an (à un volet près), est maintenant complètement dégagé de la verdure et des villas environnantes. On peut dire que c'est un retour au source en sachant que cet ouvrage est présent ici, depuis bien avant les années 70, création du quartier. Si nous connaissons pas l'état "administratif" actuel de cet ouvrage. Une fois sur le terrain, nous pouvons observer que l'intégralité du bâtiment est conservé et que la fameuse digue   qui à déjà pris la place des villas déjà disparus se trouve bien plus haut que cette position. Tout porte à croire que tout va donc bien rester, ici, en place (mauvais pronostic: il sera démoli un mois plus tard)

  









--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour 
Vallamand-Dessous - Ouvrage d'infanterie A1121, Avril 2015

Parfois les choses vont vites.. Alors qu'un soupçon de méfiance m'avais traversé l'esprit lors de ma 1ère visite sur les lieux en janvier 2014 (sentiment déjà évoqué plus haut) J'avais bon espoir que tout reste correctement en place. Malheureusement on a tendance à dire que les 1ers sentiments sont les meilleurs. Cette semaine du 15 avril 2015, la pique asserrée de la pelleteuse a commencé à attaqué le béton de A1121 en vu de sa démolition. Surnommé depuis peu "petit panda" Cet ouvrage appartient maintenant  au passé. Bye bye petit Panda!

















3 commentaires:

  1. c'est hallucinant, à croire qu'on a eu peur que le fortin déstabilise la digue...

    RépondreSupprimer
  2. Bravo, super boulot ! merci ! Fred

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fred,

      Merci pour votre passage sur c blog et content de voir que le travail fourni vous plaise.

      Sincères salutations

      T1

      Supprimer